Omraam Mikhaël Aïvanhov

« Vous devez souhaiter l’harmonie et la paix, tout en sachant que vous ne pouvez progresser qu’en rencontrant des difficultés et des oppositions. Car il faut bien comprendre ceci : ceux qui souhaitent l’harmonie et la paix sans avoir préalablement appris à surmonter les obstacles, se préparent une vie de désordres et de troubles. Pourquoi ? Parce que la véritable harmonie, la véritable paix sont une récompense que reçoivent seulement ceux qui sont arrivés à les conquérir, en manifestant des qualités de désintéressement, de bonté, de patience. À ce moment-là, même s’ils doivent subir des épreuves, ils ne sont pas troublés, ils ne souffrent pas et ils ne font pas souffrir les autres. Parce qu’ils sont arrivés à tout transformer, tout améliorer, tout utiliser. Grâce à un travail patient, soutenu, ils sont parvenus à établir des relations avec le Ciel, à avoir des échanges avec les entités lumineuses qui le peuplent, et alors là on peut dire qu’ils ont atteint la véritable paix, la véritable harmonie. »